Aller au contenu

Qualité et sécurité

 Les risques infectieux et les vigilances sanitaires

La prévention des infections associées aux soins et du risque infectieux
Prévenir le risque infectieux est l’une des priorités de l’établissement.
Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) et l’équipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) sont en charge de garantir la sécurité sanitaire. Ils ont pour mission d’organiser et de coordonner la surveillance et la lutte contre les infections liées aux soins au sein de l’établissement. à ce titre, un programme et un bilan d’activités sont réalisés tous les ans. Vous pouvez les demander à l’accueil de l’Hôpital Privé des Côtes d’Armor.
L’établissement participe également aux actions proposées au niveau national : audits, journée nationale d’hygiène des mains…
Afin de favoriser l’hygiène au plus près du soin, des produits de désinfection des mains ont été installés dans toutes les chambres ; ils sont aussi à disposition des patients et des visiteurs ; n’hésitez pas à vous en servir.

La sécurité et la surveillance des soins

L’établissement met tout en œuvre afin d’assurer la sécurité des soins :

  • protocoles rigoureux et suivi des patients transfusés (hémovigilance),
  • surveillance et traçabilité du matériel médical (matériovigilance),
  • contrôle des médicaments et de leur utilisation au sein de l’établissement (pharmacovigilance),
  • dispositions nécessaires pour éviter les erreurs d’identité du patient (identito-vigilance),
  • politique de gestion des risques et de traitement des événements indésirables.
La lutte contre la douleur

La douleur n’est pas une fatalité ! Prévenir, traiter ou soulager la douleur est possible. Préoccupation quotidienne des équipes 
soignantes, la prise en charge de la douleur, 
une fois son intensité mesurée, pourra prendre différentes formes :

  • une prise en charge médicamenteuse avec la prescription d’antalgiques (médicaments qui soulagent la douleur),
  • des méthodes non médicamenteuses sont efficaces et peuvent aussi vous être proposées comme par exemple la relaxation, les massages, le soutien psychologique, la physiothérapie…

L’ensemble du personnel soignant est formé à la prise en charge de la douleur, mais pour y parvenir, votre participation est essentielle.
Nous sommes là pour vous écouter, vous soutenir, vous aider.

Notre démarche qualité et de gestion des risques

L’Hôpital Privé des Côtes d’Armor est inscrit dans une démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins dispensés aux patients. L’établissement participe à la démarche de certification suivie par une  autorité indépendante, la Haute Autorité de Santé (HAS). Il s’agit d’une procédure d’évaluation externe réalisée par des professionnels de santé chargés d’évaluer l’ensemble des domaines d’activité de l’établissement.
Vous pouvez consulter si vous le souhaitez, le dernier rapport de certification HAS sur le site www.has-sante.fr. L’ensemble des résultats des indicateurs qualité est affiché dans le hall d’accueil de l’établissement et est disponible sur www.scopesante.fr.

Première Nationale: Notre service de chirurgie/anesthésie ambulatoire et de chimiothérapie est certifié ISO 9001 (certification de l'ensemble des unités des établissements du Groupe HOSPI GRAND OUEST). La norme qualité ISO 9001 (standards qualité internationaux les plus élevés) correspond parfaitement à notre projet et aux exigences de notre politique de soin. Cette démarche n’est pas obligatoire dans le secteur de la santé. Le Groupe s’est donc engagé volontairement à aller au-delà des obligations réglementaires qui s’imposent aux établissements afin de garantir aux patients: une prise en charge personnalisée qualitative et sécurisée, un même niveau d’excellence des unités de chirurgie ambulatoire sur l’ensemble des établissements HOSPI GRAND OUEST