Vous êtes ici : Accueil Nos engagements Développement Durable

Développement Durable

De part sa vocation, l’Hôpital Privé des Côtes d’Armor a une responsabilité et un devoir d’exemplarité dans la mise en place d’une stratégie de développement durable. A travers ses fonctions visant à améliorer la qualité de vie et la santé des citoyens, il met en oeuvre les grands principes du développement durable dans des domaines tels que l’énergie, l’eau, les transports, les déchets… Cette démarche est intégrée à la politique de santé de l’établissement tant au niveau de la stratégie que dans le management. L’Hôpital Privé a une réelle volonté de sensibiliser son personnel autant que les patients, visiteurs et intervenants au développement durable.

Le Nouvel Hôpital Privé s’est engagé pour l’environnement dans le cadre de son plan Développement Durable. Il intègre ainsi de nombreux atouts en termes de qualité environnementale :

Coeur de la stratégie Développement Durable, l’optimisation de la consommation d’énergie :
Notre établissement est conçu selon la norme BBC 2005 (label français) : un bâtiment, dont la consommation conventionnelle en énergie primaire, pour le chauffage, le refroidissement, la ventilation, la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires techniques (pompes…), est inférieure de 50 % à la consommation normale règlementaire.
C’est un compromis entre l’investissement financier et le respect des critères d’éco-construction.
Pour renforcer ce dernier point, une gestion technique centralisée du bâtiment sera mise en place pour le suivi et l’optimisation des consommations en temps réel : chauffage, eau, éclairage et ventilation.
Une conception raisonnée qui s’appuie sur les éléments suivants :
une isolation par l’extérieur, un contrôle des apports solaires directs et de l’éclairage naturel, un rafraichissement passif grâce à des protections solaires extérieures, l’installation de chaudières gaz à condensation, production de froid, ventilation double flux à hauts rendements, récupération de chaleur sur les équipements pour le chauffage et l’eau chaude, plafond rayonnant dans les chambres d’hospitalisation, un éclairage performant et régulé aux besoins, des détecteurs de luminosité et de présence ainsi que des capteurs solaires.

Deuxième point central, la gestion intelligente de notre consommation d’eau :
Notre établissement sera équipé de réducteurs de pression à la source et des WC à réservoir à capacité limitée.

Un des objectifs sur ce nouveau bâtiment est de limiter son empreinte carbone avec l’intégration de matériaux limitant les opérations d’entretien ainsi que l’émission de composés organiques volatiles et de formaldéhyde.

Le bâtiment s’intègrera dans son environnement avec la plantation d’essences locales et non allergènes, une végétalisation des toitures. L’écoulement des eaux pluviales sera facilité par une noue végétale, une rétention sur les toitures végétalisées et un traitement alternatif des eaux pluviales.

Initiatives complémentaires :
– des bornes pour les voitures électriques
– des parkings à vélos
– un arrêt de bus
– une nacelle pour le lavage des vitres
– une centrale vapeur pour les chariots aux blocs
– un livraison des préparations de chimiothérapie par pneumatique.