Vous êtes ici : Accueil Recherche clinique

Recherche clinique

logo BEC22L’Hôpital Privé des Côtes d’Armor participe activement à la recherche clinique depuis 1995 et s’est doté en 2002 d’une structure de recherche, le Bureau d’Études Cliniques des Côtes d’Armor (BEC22), structure associative habilitée à recevoir des dons. Nous sommes maintenant un centre reconnu de niveau national et international, ce qui permet à nos patients un accès privilégié aux innovations thérapeutiques.

La recherche clinique porte sur les traitements, médicamenteux ou non, que reçoivent les patients. Elle constitue l’un des fondements des progrès réalisés en cancérologie durant les dernières décennies. Les essais thérapeutiques permettent d’évaluer non seulement les nouveaux médicaments, mais aussi de nouvelles stratégies thérapeutiques, de nouvelles associations de traitements déjà connus, dans le but d’en augmenter l’efficacité. Certains essais portent également sur des traitements et techniques dont l’objectif est d’améliorer le confort des patients recevant un traitement contre le cancer, en diminuant, par exemple, la toxicité. La recherche clinique vise également à évaluer les différences de qualité de vie entre les traitements. Pour les nouveaux médicaments ou nouvelles techniques de traitement, elle est le pré-requis indispensable à leurs autorisations réglementaires de commercialisation. Les essais cliniques comportent en outre fréquemment une partie de recherche biologique dont le but est de mieux comprendre le fonctionnement de la maladie et des traitements. Encadrés par une réglementation spécifique, les protocoles d’essais cliniques répondent à des normes éthiques et scientifiques rigoureuses dont le but est de garantir le bien-être et les droits du patient.

ESSAIS EN COURS
L’enjeu majeur et global de la Recherche Clinique est de contribuer au progrès des soins en offrant des traitements ou des associations de traitements innovants aux patients tout en préservant leur qualité de vie. Engagé depuis de nombreuses années dans ce domaine, l’Hôpital Privé des Côtes d’Armor participe à de nombreuses études concernant principalement les cancers suivants :
– les cancers gynécologiques et mammaires
– les cancers de la prostate
– les cancers digestifs et pulmonaires
– les cancers ORL
L’établissement est, depuis 2010, l’un des centres référents sélectionnés par l’INCa pour la prise en charge des tumeurs rares gynécologiques en Bretagne.Reconnu pour son engagement et son expertise en Recherche Clinique, l’Hôpital Privé s’est ouvert les portes de grandes études internationales ayant un intérêt majeur et un bénéfice capital pour les patients. La liste des essais ouverts aux inclusions est disponible sur le site du Pôle Régional de Cancérologie de Bretagne.

DROIT DES PATIENTS
En France, la mise en œuvre des essais cliniques est encadrée par la loi de santé publique du 9 août 2004 et le décret d’application du 26 avril 2006. Cette loi met l’accent sur les droits des participants et la protection des personnes.
Dans ce cadre, le patient dispose de différents droits :
– Le médecin investigateur est tenu d’informer le patient de façon loyale et exhaustive (objectif, méthodologie, durée et bénéfices de l’étude, contraintes et risques prévisibles, alternatives médicales).
– Les participants sont volontaires : ils sont libres d’accepter ou de refuser de participer à un essai clinique.
– Lorsqu’ils acceptent, les participants demeurent libres de quitter l’essai à tout moment sans aucune justification.
– Le consentement est donné par écrit, ou attesté par un tiers en cas d’impossibilité.
– A la fin de l’essai, le patient peut être tenu informé des résultats globaux de la recherche s’il le souhaite. Pour en savoir plus

PUBLICATIONS

Zoom Recherche Clinique est une publication dédiée à la recherche clinique et à l’innovation thérapeutique en cancérologie. Découvrez tous les numéros ci-dessous :