Aller au contenu principal

Nos engagements

Qualité, sécurité, accompagnement

Nos engagements, au service de votre satisfaction

Démarche Qualité

L'Hôpital Privé des Côtes d'Armor est inscrit dans une démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins dispensés aux patients.

Les indicateurs de qualité et de sécurité des soins (IQSS) sont des outils qui permettent d’évaluer, de manière fiable, la qualité des soins ainsi que la sécurité et la satisfaction des patients. Ils sont définis par la Haute Autorité de Santé (HAS) et leur recueil est obligatoire pour les établissements de santé. 

Consultez les indicateurs sur la Qualité et Sécurité de la prise en charge : cliquez ici

Les résultats sont également disponibles sur le site de la HAS.

 

Les risques infectieux et les vigilances sanitaires

Prévenir le risque infectieux est l’une des priorités de l’établissement. Le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN) et l’Équipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH) sont en charge de garantir la sécurité sanitaire. Ils ont pour mission d’organiser et de coordonner la surveillance et la lutte contre les infections liées aux soins au sein de l’établissement. À ce titre, un programme et un bilan d’activités sont réalisés tous les ans. L’établissement participe également aux actions proposées au niveau national : audits, journée nationale d’hygiène des mains…

Afin de favoriser l’hygiène au plus près du soin, des produits de désinfection des mains ont été installés dans toutes les chambres ; ils sont aussi à disposition des patients et des visiteurs ; n’hésitez pas à vous en servir.

La sécurité et la surveillance des soins

L’établissement met tout en oeuvre afin d’assurer la sécurité des soins :

  • protocoles rigoureux et suivi des patients transfusés (hémovigilance),
  • surveillance et traçabilité du matériel médical (matériovigilance),
  • contrôle des médicaments et de leur utilisation au sein de l’établissement (pharmacovigilance),
  • dispositions nécessaires pour éviter les erreurs d’identité du patient (identito-vigilance),
  • politique de gestion des risques et de traitement des événements indésirables.

La lutte contre la douleur

La douleur n’est pas une fatalité ! Prévenir, traiter ou soulager la douleur est possible. Préoccupation quotidienne des équipes soignantes, la prise en charge de la douleur, une fois son intensité mesurée, pourra prendre différentes formes :

  • une prise en charge médicamenteuse avec la prescription d’antalgiques (médicaments qui soulagent la douleur),
  • des méthodes non médicamenteuses sont efficaces et peuvent aussi vous être proposées comme par exemple la relaxation, les massages, le soutien psychologique, la physiothérapie…

L’ensemble du personnel soignant est formé à la prise en charge de la douleur, mais pour y parvenir, votre participation est essentielle. Nous sommes là pour vous écouter, vous soutenir, vous aider.

Développement durable

De part sa vocation, l’Hôpital Privé des Côtes d’Armor a une responsabilité et un devoir d’exemplarité dans la mise en place d’une stratégie de développement durable. A travers ses fonctions visant à améliorer la qualité de vie et la santé des citoyens, il met en oeuvre les grands principes du développement durable dans des domaines tels que l’énergie, l’eau, les transports, les déchets... Cette démarche est intégrée à la politique de santé de l’établissement tant au niveau de la stratégie que dans le management. L’Hôpital Privé a une réelle volonté de sensibiliser son personnel autant que les patients, visiteurs et intervenants du développement durable. 

Présentation de nos actions en images

l’Hôpital Privé des Côtes d’Armor s’est engagé pour l’environnement dans le cadre de son plan Développement Durable. Il intègre ainsi de nombreux atouts en termes de qualité environnementale :

  • Coeur de la stratégie Développement Durable, l’optimisation de la consommation d’énergie : Notre établissement est conçu selon la norme BBC 2005 (label français) : un bâtiment, dont la consommation conventionnelle en énergie primaire, pour le chauffage, le refroidissement, la ventilation, la production d'eau chaude sanitaire, l'éclairage et les auxiliaires techniques (pompes…), est inférieure de 50 % à la consommation normale règlementaire. C’est un compromis entre l’investissement financier et le respect des critères d’éco-construction. Pour renforcer ce dernier point, une gestion technique centralisée du bâtiment sera mise en place pour le suivi et l’optimisation des consommations en temps réel : chauffage, eau, éclairage et ventilation. Une conception raisonnée qui s’appuie sur les éléments suivants : une isolation par l’extérieur, un contrôle des apports solaires directs et de l’éclairage naturel, un rafraichissement passif grâce à des protections solaires extérieures, l’installation de chaudières gaz à condensation, production de froid, ventilation double flux à hauts rendements, récupération de chaleur sur les équipements pour le chauffage et l’eau chaude, plafond rayonnant dans les chambres d’hospitalisation, un éclairage performant et régulé aux besoins, des détecteurs de luminosité et de présence ainsi que des capteurs solaires.
  • Deuxième point central, la gestion intelligente de notre consommation d’eau : Notre établissement sera équipé de réducteurs de pression à la source et des WC à réservoir à capacité limitée.
  • Un des objectifs sur ce nouveau bâtiment est de limiter son empreinte carbone avec l’intégration de matériaux limitant les opérations d’entretien ainsi que l’émission de composés organiques volatiles et de formaldéhyde.
  • Le bâtiment s’intègrera dans son environnement avec la plantation d’essences locales et non allergènes, une végétalisation des toitures. L’écoulement des eaux pluviales sera facilité par une noue végétale, une rétention sur les toitures végétalisées et un traitement alternatif des eaux pluviales.
  • Initiatives complémentaires : - des bornes pour les voitures électriques - des parkings à vélos - un arrêt de bus - une nacelle pour le lavage des vitres - une centrale vapeur pour les chariots aux blocs - un livraison des préparations de chimiothérapie par pneumatique.